Les signaux d’apaisement

Les chiens communiquent entre eux, mais aussi avec nous. Par leur langage corporel, ils nous font connaître leurs sentiments et leurs envies. Certains signaux sont faciles à décrypter, d’autres sont un peu plus complexes à comprendre. Voici comment déchiffrer les principaux signaux d’apaisement que votre chien vous adresse.

Pourquoi parle-t-on de signaux d’apaisement ?

Les éthologues (ou éthologistes) étudient les comportements des chiens et les interprètent. Ils considèrent comme signaux d’apaisement toutes les manifestations corporelles que les chiens utilisent pour exprimer des intentions pacifiques, apaiser une situation qui semble tendue, mais aussi pour indiquer que leur état émotionnel se trouve incommodé et qu’ils veulent adoucir la relation. Ces signes sont aussi pour eux le moyen de s’auto calmer en cas de stress.

Les signaux d’apaisement se manifestent au travers de leur regard, leurs mimiques et leurs postures.

L’apprentissage des signaux d’apaisement

Les signaux d’apaisement ne sont pas des comportements innés, mais sont acquis lors des premières semaines d’existence du chiot. Il découvre progressivement le langage au cours des interactions avec ses frères et sœurs, ainsi qu’avec sa mère. Le chien domestique est par nature pacifique et ses signaux d’apaisement servent à éviter les conflits.

Lorsque vous adoptez votre chien petit, il continue à accroître son langage. Si vous y prêtez attention, vous verrez qu’il est capable de le développer. Il façonne son propre dialecte et l’adapte en fonction de votre réponse. S’il perçoit que vous ne le comprenez pas, il peut exagérer son comportement ou en changer pour mieux faire passer le message.

Prenons l’exemple d’un chien qui veut sortir. Il se poste devant vous, se trémousse, sautille… Si vous ne bougez toujours pas de votre canapé, il peut aller vers la porte et effectuer des allers-retours entre vous et elle, pour appuyer sa demande. Certains vont aussi chercher leur laisse pour vous l’apporter. On ne saurait faire plus clair comme message !

Il est important que vous compreniez le langage de votre chien. Cela vous permet de mieux communiquer avec lui et de rendre sa vie plus heureuse, mais aussi d’éviter les malentendus. En plus de scruter attentivement le langage corporel de votre chien, vous devez interpréter le message, car une même posture peut avoir plusieurs significations.

Le décryptage des principaux signaux d’apaisement du chien

Remuer la queue

Remuer la queue est le signal le plus visible du chien, mais vous devez prendre en compte ses deux significations : la joie, mais aussi l’inquiétude. Regardez sa posture globale et son regard pour comprendre laquelle de ces deux émotions il exprime. Un chien stressé et/ou apeuré peut remuer la queue. Il aura souvent la tête plus basse et l’échine voûtée.

Il veut que cette peur passe, sans en passer par un conflit.

Le chien s’immobilise

Lorsque le chien se fige, il n’est pas forcément à l’aise, mais il indique que ses intentions sont pacifiques. Il peut adopter cette posture face à un humain ou un autre animal. Cela signifie que si l’autre s’approche de lui, il ne l’attaquera pas et qu’il s’attend à la réciproque.

Le chien se couche sur le dos

Le fait de se coucher sur le dos est un signe d’apaisement lorsqu’il s’agit d’interagir avec d’autres animaux. Avec vous, c’est un signe de confiance totale, car le chien adopte une position dans laquelle il est totalement vulnérable.

Il arrive que le chien se mette ainsi sur le dos lorsqu’il vous sent tendu et qu’il ne comprend pas vos intentions. À vous de le rassurer et d’apaiser la situation en clarifiant votre message.

Le chien détourne le regard, la tête ou tout son corps

Lorsque le chien se détourne de vous, vous devez prendre en compte le contexte pour comprendre son message. Il se peut qu’il n’ait tout simplement pas envie d’avoir de contact avec vous à ce moment précis. Vous avez par exemple envie de jouer, lui pas.

Vous pouvez d’ailleurs utiliser vous-même ce message lorsque lui veut absolument jouer, mais que vous n’en avez pas le temps. Plutôt que le repousser physiquement (mais toujours gentiment bien sûr), vous vous détournez pour lui indiquer que le moment n’est pas propice.

S’il a fait une bêtise, il sent votre colère. Il va détourner le regard pour ne pas avoir à vous regarder en face. C’est sa façon à lui de réclamer votre clémence.

Lorsqu’un autre chien s’approche de lui un peu trop vite ou brutalement et qu’il s’en détourne, c’est clairement le signe qu’il souhaite que l’interaction soit plus douce.

Le chien se lèche les babines ou la truffe

Le chien qui se lèche les babines ou la truffe indique un inconfort face à une situation. Bien sûr, on ne parle pas du moment où vous êtes en train de préparer sa gamelle, ou qu’il vous regarde avec envie parce qu’il aimerait bien goûter votre sandwich.

Le léchage de la truffe doit vous alerter, car il faut que la situation change pour qu’il retrouve son calme.

Le chien plisse et ferme les yeux

Lorsque le chien plisse ou ferme les yeux lentement, cela peut lui donner l’air de sourire, mais c’est davantage pour exprimer son apaisement que sa joie. Le chien passe un bon moment et il entend bien qu’il dure.

Lorsqu’il croise un autre chien, plisser les yeux est un signe de politesse qui invite à une interaction pacifique.

Le chien marche lentement

Marcher lentement fait partie de ces comportements qui peuvent créer un malentendu. Vous rappelez votre chien, mais il tarde à revenir. Vous vous énervez, vous haussez le ton et le rappelez avec une voix courroucée. Votre chien revient alors, mais en marchant lentement, souvent avec le dos un peu arrondi et la queue basse.

S’il revient lentement, ce n’est pas pour vous narguer et vous énerver davantage, mais bien au contraire pour apaiser la situation. Vous devez le féliciter d’avoir obéi à votre ordre, même s’il a mis un peu de temps.

Le chien marche en reniflant le sol

Lorsqu’il marche en reniflant le sol, son attitude est proche de la précédente. Le chien détourne l’attention et il peut aussi rechercher une odeur apaisante pour s’auto calmer.

Le chien s’assied et lève éventuellement une patte

Quand l’atmosphère devient trop pesante, le chien indique un « temps mort » avec une pause. S’il vous voit arriver vers lui et qu’il vous sent sous pression, il s’assied et lève éventuellement la patte dans votre direction pour faire retomber la tension.

Se coucher sur le ventre en sphinx

Si l’excitation est à son comble, se coucher sur le ventre est un signal un peu plus fort que le précédent. Il est temps de calmer le jeu pour tout le monde, qu’il s’agisse de vous ou d’autres chiens.

Le chien bâille

Le chien qui bâille indique sa lassitude et parfois son inconfort. N’y voyez là aucune agressivité, mais si vous pouviez cesser de le solliciter, il en serait bienheureux ! Il ne s’agit pas là d’une envie de dormir, mais de cesser l’activité en cours. Il peut aussi bâiller lorsqu’il s’inquiète de la tension qui monte, en cas de dispute familiale par exemple.

Le chien se couche sur sa partie avant, mais reste l’arrière-train en l’air

Cette posture est un signe de joie et bien souvent un appel au jeu. Le chien est heureux, il a envie de s’ébrouer. Il peut remuer ses pattes avant, trémousser son arrière-train et gémir ou aboyer de joie. Le chien peut aussi adopter cette posture lorsqu’il existe une forte tension qu’il veut faire retomber. Il détourne ainsi votre attention et vous incite à vous détendre avec lui.

Le chien ralentit sa respiration

Le signal est moins évident lorsque le chien ralentit sa respiration, mais vous pouvez le constater en observant son abdomen. Il cherche à se calmer, parce que la situation présente lui procure du stress. Il ne veut surtout pas qu’elle s’envenime et cherche un moyen de l’apaiser. 

 

Passez du temps avec votre chien et vous le comprendrez de mieux en mieux. C’est un animal qui adore les interactions avec l’homme et qui est capable de communiquer ses émotions. N’oubliez jamais que lui vous observe et qu’il est extrêmement sensible à toutes vos émotions. Rendez-lui la pareille et vous le rendrez le plus heureux des chiens !

Abonnez-vous

à la Newsletter AmiCanin et recevez chaque mois des informations, conseils et astuces autour de votre ami canin !