Pourquoi mon chien creuse

Les raisons pour lesquelles votre chien creuse dans le jardin sont multiples. Il est possible qu’il exprime un besoin dicté par son instinct, mais il peut aussi s’ennuyer ou chercher à s’échapper. Pour pouvoir lui faire cesser ce comportement, vous devez déjà déterminer son origine.

Pourquoi le chien creuse-t-il ?

Il se constitue un garde-manger

Les chiens conservent des habitudes qu’ils ont héritées de leurs ancêtres à une époque où l’enfouissement de leur nourriture conditionnait leur survie. Lorsqu’il subsistait des restes après avoir dévoré une proie, les enterrer évitait d’attirer d’autres prédateurs susceptibles de les voler. C’est pourquoi le surplus était abrité pour être consommé plus tard.

Si vous donnez de gros os à ronger à votre chien, il peut d’instinct l’enterrer. Certains chiens creusent pour enterrer leurs jouets ou même des morceaux de bois. On peut imaginer qu’il s’agit d’un héritage instinctif et qu’ils les cachent pour les abriter ou tout simplement pour jouer.

Il chasse des proies souterraines

Le sous-sol abrite une multitude de petits animaux qui y creusent des galeries et des terriers. Rongeurs, lièvres, lapins, renards, etc., constituent des proies de choix pour un chien qui a conservé son instinct de chasseur. Grâce à son odorat très développé, il suit les animaux à la trace et, en creusant, cherche à atteindre les galeries.

Il se prépare une couche confortable

Le chien creuse pour se ménager une place confortable pour se reposer. Il prépare une surface débarrassée des cailloux et aspérités. S’il fait chaud, il creuse pour atteindre une partie plus fraîche de la terre. S’il fait froid, il va au contraire se servir du trou pour se blottir et se protéger du vent.

Dans tous les cas, il se sent plus en sécurité caché dans son trou et peut y dormir plus sereinement.

Il découvre son environnement

Creuser est fréquent chez le chiot. Il découvre son environnement et expérimente.

Il s’ennuie

Le chien a besoin d’être stimulé physiquement et psychologiquement, sinon, il s’ennuie. S’il est seul et que vous ne jouez pas avec lui, il trompe son ennui en creusant. S’il y trouve du plaisir, risque de devenir une habitude, voire un tic obsessionnel.

En creusant, il peut aussi chercher à attirer votre attention.

Il veut s’évader

Votre chien peut creuser pour sortir du jardin. Il s’ennuie probablement et veut partir découvrir de nouveaux horizons. S’il manque de socialisation, il veut s’évader pour partir à la rencontre de congénères ou de quiconque passera du bon temps avec lui. Certains ont aussi conservé un instinct de chasseur et veulent se sauver pour aller courir après les poules du village ou les moutons dans les prés avoisinants.

S’il y a des chiennes en chaleur dans le quartier et que votre chien est un mâle, vous vous doutez bien de ses intentions…

Il vient de faire ses besoins

Une fois que votre chien a fait ses besoins, s’il gratte, c’est pour laisser une marque à la fois visuelle et olfactive qui prévient ses congénères de son passage. Les glandes situées au niveau de ses coussinets sécrètent des hormones identifiables par les autres chiens.

Il a besoin de se limer les griffes

Les griffes du chien poussent en permanence et s’usent au contact du sol. Si votre chien ne sort pas suffisamment, ses griffes peuvent le gêner dans la marche, comme dans ses postures et dans son équilibre. Il va donc gratter le sol pour les limer.

Il considère votre jardinage comme un jeu

Lorsque vous plantez des bulbes, il peut considérer qu’il s’agit d’un jeu et il va les déterrer, très fier de les avoir retrouvés !

Comment remédier à la mauvaise habitude de creuser du chien ?

Une fois que vous avez compris pourquoi votre chien creuse, il faut mettre en place les bonnes mesures pour qu’il arrête.

Pensez à son confort

Lorsqu’il est dans le jardin, votre chien doit disposer d’un endroit où se reposer, confortable et abrité. Il est préférable qu’il soit en périphérie pour que le chien s’y sente en sécurité. Il doit avoir accès à des endroits ombragés l’été et abrités des intempéries l’hiver.

Mettez une niche avec des couvertures pour le confort et dont l’ouverture n’est pas exposée au vent et à la pluie. Les parois et le toit de la niche doivent être bien isolés. Il est préférable qu’elle soit un peu surélevée pour être isolée du sol. Ainsi, votre chien pourra y trouver une ambiance tempérée à tout moment de l’année.

Si votre chien est particulièrement sensible à la chaleur, trouvez un tapis rafraîchissant ou prévoyez un petit bac d’eau dans lequel il peut se tremper.

Comblez ses besoins

Le chien a des besoins que vous devez combler. La dépense physique est indispensable. Même si vous avez un grand jardin, votre chien a besoin d’être stimulé. Jouez avec lui et mettez à sa disposition des jouets avec lesquels il peut s’occuper lorsqu’il est seul. Il peut aussi apprécier des séances d’éducation ludique ou effectuer un parcours d’agility. À vous de trouver ce qui lui plaît.

Promenez-le autant que vous le pouvez. Le chien ne se satisfait pas d’un espace restreint, il a besoin de sortir, voir autre chose, pouvoir suivre des odeurs, rencontrer d’autres chiens, bref de vivre sa vie de chien.

Si votre chien aime nager, trouvez une pièce d’eau, un étang, une rivière ou la mer, où il peut nager sans risque et se dépenser. Les berges doivent être en pente douce pour qu’il puisse sortir facilement et il ne doit pas y avoir de courant trop fort.

Le chien a aussi besoin d’exercer ses mâchoires. Vous pouvez lui donner de gros os à ronger, ou des jouets en caoutchouc pour qu’il puisse passer du temps à mastiquer.

Tâchez de le prendre sur le fait

Si votre chien creuse en votre absence, vous ne devez pas le gronder en rentrant, car il ne comprendra pas la relation de cause à effet. Il est important que vous le preniez sur le fait. Laissez-le dans le jardin et observez-le discrètement depuis l’intérieur. S’il commence à creuser, intervenez.

Il n’est pas non plus question de le gronder, mais de lui faire renoncer à son idée. La commande vocale suffit, utilisez-le « non » ferme. Votre chien va stopper et vous devez immédiatement le récompenser par la voix, les caresses ou les friandises. Détournez ensuite son attention en jouant avec lui par exemple.

Cette technique n’est efficace que si votre chien se dépense suffisamment et que ses besoins sociaux sont comblés. S’il s’ennuie, il va interpréter le fait que vous veniez quand il creuse comme le moyen d’attirer votre attention. Vous ne devez donc pas le laisser seul toute la journée, sans vous occuper de lui.

Aménagez un coin dans lequel il est autorisé à creuser

Si votre chien prend du plaisir à creuser, tâchez de lui aménager un coin de jardin délimité dans lequel il est autorisé à creuser. Vous pouvez mélanger du sable à la terre et lui enterrer ses jouets pour lui faire comprendre que cet endroit lui appartient. Dès qu’il fait mine d’aller creuser ailleurs, ramenez-le dans le coin qui lui est dédié.

Protégez vos plantations

Lorsque vous venez de planter un arbuste, des fleurs ou des bulbes, la terre est meuble, ce qui constitue un attrait irrésistible pour le chien qui aime creuser. Pour les jours qui suivent vos plantations, posez des barrières ou un grillage que vous retirerez lorsque la terre aura repris son aspect initial et que vos plantes auront pris racine.

Si votre chien se dépense suffisamment et que sa vie sociale est comblée, il abandonnera vite ses mauvaises habitudes.

Abonnez-vous

à la Newsletter AmiCanin et recevez chaque mois des informations, conseils et astuces autour de votre ami canin !